L’agriculture de l’Arc jurassien : un regard transfrontalier

De part et d'autre de la frontière, le territoire de l'Arc jurassien est majoritairement recouvert par des forêts et des surfaces agricoles. Celles-ci sont composées en grande partie de prairies (60 %). L'agriculture est diversifiée sur le territoire, mais la production bovine est dominante avec une localisation centrée sur les reliefs. Les vaches laitières représentent un tiers de l'effectif bovin et sont localisées à plus de 70 % en France, portées par la production fromagère sous l'Appellation d'Origine Protégée (AOP).

Des structures agricoles contrastées : le nombre d'exploitations agricoles est en baisse régulière dans les deux pays; plus d'un quart d'entre elles ont disparu depuis l'année 2000. En 2013, l'Arc jurassien compte 16 600 exploitations agricoles et un équivalent de 30 000 emplois dans ce secteur. Les exploitations et les emplois agricoles présentent des structures très contrastées de part et d'autre de la frontière. Dans les cantons suisses, les exploitations sont plutôt familiales, de taille modeste et l'emploi salarié y représente un tiers de la main-d'œuvre. En Franche-Comté, le poids du salariat est deux fois moindre et les exploitations sont de plus grande taille, plutôt de type sociétaire.

Fichiers :
Agriculture_Juin2015.pdf1.3 M